Le Fleshlight Quickshot Launch :
Le nouveau combo : un masturbateur mains libres

Rédigé par : Alexandre Joly | Mis à jour :19 avril 2019

Les experts de la masturbation de Fleshlight ont encore réussi !

Ils ont sorti un tout nouveau modèle : c'est un peu comme si le Fleshlight Launch avait eu un enfant avec le Quickshot afin de créer le Quickshot Launch.

Etant un grand fan du concept de base du Launch, il fallait absolument que je sois l'un des premiers à tester ce nouveau modèle de sextoy. Je l'ai commandé dans la minute même où il est sorti sur leur site.

Voici tout ce que vous devez savoir :

Le Fleshlight Quickshot Launch est absolument unique comparé aux autres Fleshlight grandeur nature, qui ne proposent qu'un seul orifice. Il ne mesure que 3.5 pouces (7.6 cm). Il fut créé pour être utilisé comme un complément à la fellation. Mais aussi pour être un sextoy avec lequel il n'y a pas besoin de nettoyer vos fluides à l'intérieur, une fois votre affaire terminée. En effet, son design unique offre deux orifices : un de chaque côté. Cela vous permet de finir sur n'importe quoi se trouvant à portée de main.

Ce nouveau Fleshlight a remis au goût du jour les fonctionnalités du Quickshot en proposant un produit inédit : le Fleshlight Quickshot Launch ! J'ai eu la chance de pouvoir en prendre un dès que j'ai appris qu'il était sur le marché.

Alors, allons jeter un oeil ! Après vous !

Le Quickshot Launch, qu'est-ce que c'est ?

Pour faire simple, il s'agit d'un produit qui permet d'automatiser complètement l'expérience de la masturbation sans que l'utilisateur n'ait à bouger le sextoy. Ce n'est pas la première fois que Fleshlight tente ce genre de prouesse. En effet, ils ont déja créé le Fleshlight Launch standard compatible avec leurs modèles grandeur nature.

Toutefois, le Launch est un modèle qui avait des défauts : beaucoup se plaignaient que les commandes tactiles étaient difficiles à utiliser. Un peu de lubrifiant ou de transpiration sur les mains rendait les commandes plus difficiles à manier une fois que le Launch était en marche.

En plus de tout cela, c'était un sextoy en forme de ballon de football qui ne permettait pas une bonne prise en main. En prenant en compte tous les efforts mis à contribution pour se faire une session, la durée de vie de la batterie n’était pas toujours utilisée à 100% de son efficacité. Bien entendu, c'était révolutionnaire pour l'époque. Mais, au fil des années, nous avons pu affiner nos goûts : nous voulons maintenant quelque chose d'un peu plus élaboré. Et parlant de cela, je vous demande d'accueillir le Quichshot Launch !

Lors de sa sortie, Fleshlight a publié une vidéo publicitaire que vous devez absolument voir si vous voulez le croire. Je ne veux pas vous gâcher la surprise en vous donnant des détails avant de regarder la vidéo, alors regardez directement comment ils ont décidé de promouvoir ce sextoy :

Oh mon dieu ! C'est un OVNI qui vient de débarqué ! Cette pub est hilarante. Mais qu'en est-il du sextoy lui-même ? Quelles fonctionnalités propose le Quickshot Launch et, surtout, en vaut-il la peine?

Comment Utiliser le Fleshlight Quickshot Launch ?

Nous avons donc ici un appareil entièrement automatisé prévu pour contenir un Quickshot. Ce qui vous offrira une expérience complètement différente de celle de la plupart des "machines à fellation" ou "Masturbateurs automatiques".

Premièrement, les poignées de ce sextoy sont très importantes et ressemblent vraiment à des commandes que vous pourriez trouver dans un cockpit de vaisseau spatial. Le Quickshot Launch a été conçu pour être utilisé dans à peu près toutes les positions impossibles à réaliser avec le Launch standard sans risquer de blesser votre sexe en érection.

Ils ont, par ailleurs, complètement supprimé les commandes tactiles qui vous obligeaient à faire tourner vos doigts en cercle pour modifier les paramètres de votre Fleshlight. Maintenant, il y a des boutons sur le dessus des deux poignées qui sont parfaitement adaptés pour votre pouce. Il suffira donc d'un léger clic pour changer instantanément les réglages : inutile de préciser que le mot "Tâtonner" n'a pas sa place aux côtés de "Quickshot Launch" dans une phrase.

Que contrôlent exactement ces deux boutons ? Eh bien, la poignée droite contrôle la vitesse des va-et-vients, alors que la poignée de gauche contrôle la longueur du mouvement. Les commandes tactiles du premier Launch étaient un peu bizarres et trompeuses. En effet, elles donnaient l’impression que vous pouviez très soigneusement modifier la vitesse et la longueur du mouvement, alors que ce n'était pas le cas. Avec le Quickshot Launch, vous n'aurez pas ce problème !

Il existe quatre longueurs de mouvement et quatre vitesses différentes. La longueur de mouvement correspond à la distance parcourue par le sextoy en une fois. La vitesse des va-et-vients, elle, correspond à la vitesse de ces derniers.

La vitesse la plus rapide va jusqu'à 250 coups par minute, soit environ quatre coups par seconde. Essayez de le faire avec votre main et vous verrez que c'est assez impressionnant, en fait.

Une autre nouvelle fonctionnalité du Quickshot Launch est que vous pouvez le faire fonctionner uniquement sur le haut, la tige ou la base du pénis. Vous pouvez ensuite utiliser les deux boutons pour personnaliser davantage la longueur et la vitesse de mouvement dans ces zones. Le bouton correspondant est placé sur le côté de la poignée gauche. En vous expliquant tout cela, je me dis que vous devez vous dire que nous vivons dans une drôle d'époque !

Si vous vous demandez à quoi correspondent les éléments placés en haut du sextoy, sachez qu'il s’agit du support pour smartphone. Il a été conçu pour que vous ne soyez pas contraint de vous asseoir devant votre ordinateur. De cette manière, vous disposez d’un support visuel prêt à l'emploi. Pratique, non ?!


Enfin, je vais aborder la durée de vie de la batterie de ce sextoy haut de gamme. Une fois chargé, vous pouvez attendre un bon moment avant qu'il ne soit nécessaire de le recharger. Cependant, vous pouvez également utiliser le Quickshot Launch lorsqu'il est branché. Toutefois, il ne sera pas aisé de l'allumer dans ce cas précis.

Mon expérience avec le Quickshot Launch

Dès que j'ai vu ce nouveau sextoy, j'ai su que je devais l'acheter. On aurait dit qu'ils avaient réglé tous les problèmes du Launch d'origine et il faut dire qu'il y à un je ne sais quoi à propos des poignées, et du design général du sextoy qui m'attire.

Alors maintenant, entrons dans le vif du sujet : comment utilise-t-on ce Fleshlight ? Je l'ai branché et l'ai laissé se charger dès que je l'ai sorti de son emballage. Puis j'ai trouvé comment le faire fonctionner. Tout d'abord, je devais prendre le Quickshot (personnellement, j'ai opté pour le Vantage, celui de couleur claire), retirer les deux capuchons aux extrémités, pour enfin le faire tourner sur place dans son arceau au centre du sextoy. J'ai essayé de le secouer un peu à l'intérieur de l'arceau et je l'ai trouvé assez solide. Si vous avez un problème avec cela, je vous recommande d'essayer de le faire tourner un peu plus.

Bon, bien entendu, cet article ne serait pas vraiment une critique si je ne passais pas en revue tout ce qu’il avait à offrir. J’ai donc décidé de voir si le support de smartphone fonctionnait bien. A ma grande surprise, Il s'est avéré suffisamment personnalisable pour que vous puissiez y insérer et installer un smartphone de toute taille, de manière sécurisée. Ainsi, vous ne craignez pas de le laisser tomber au sol. L'angle de vue peut également être modifié en desserrant puis en resserrant un écrou papillon, ce que j'ai trouvé intéressant et bien pensé.

Maintenant, vient le moment fatidique de démarrer le "suceur/ventouse". Pour cela, maintenez le bouton d'alimentation enfoncé pendant trois secondes. Et voilà, le tour est joué !

Par la suite, vous pouvez appuyer sur le bouton d'alimentation pour mettre en pause / redémarrer le sextoy ou simplement le maintenir enfoncé pendant quatre secondes pour l'éteindre. C'est aussi simple que cela !

Après m'être lubrifié moi-même ainsi que le Quickshot Launch, il était temps de voir ce que cet engin avait dans le ventre ! Je dois admettre que j'aime beaucoup les poignées. Elles ont une forme très ergonomique et les rainures placées au niveau des paumes sont pensées pour que vous puissiez toujours tenir fermement le sextoy. Et ce, même si vous avez un peu de lubrifiant sur vos mains. Juste le temps de "m'échauffer" un peu, et l'action pouvait commencer !

Le bas du Quickshot Launch est doux et repose bien sur la peau, donc je me suis tout de suite senti à l'aise rien qu'à l'idée de savoir ce qui m'attendait.

Chaque réglage de vitesse change sensiblement le nombre de mouvement par seconde de 1. Le premier réglage correspond à environ un et le dernier à environ quatre coups par seconde. Je doute qu'il fasse exactement un coup par seconde, mais c'est assez proche.

Et, en ce qui concerne la longueur de mouvement, les quatre réglages différents constituent à eux seuls une expérience intéressante. Cependant avec un appui rapide sur le bouton de la poignée gauche, vous pouvez effectuer des mouvements variés et spécifiques sur le bout, la tige ou la base de votre pénis. .

La vitesse la plus élevée est incroyablement puissante et intense. Il m'aura fallu quelques séances avant de pouvoir me débrouiller debout. Alors ne dites pas que je ne vous ai pas prévenu ! Il y a à peu près toutes les options que vous voulez dans ce masturbateur automatique. Que ce soit la personnalisation et la gamme de sensations, toutes les cases sont cochées ! Au final, que je désire une séance de taquinerie lente ou une session intense où je sers les dents, le Quickshot Launch peut le faire ! Par ailleurs, je trouve que c'est assez amusant de faire correspondre l'intensité du sextoy à l'intensité de la vidéo sur le téléphone.

Ce qui est également différent par rapport au Launch original, c’est que vous devez déterminer où vous allez finir votre affaire avant de commencer. Personnellement, j'ai toujours un chiffon à portée de main, le tissu permettant de limiter les dégâts sans abîmer le masturbateur. De plus, je ne voulais pas non plus que mon smartphone soit endommagé par des éclaboussures.

En fait, j'adore cet appareil, vraiment ! Et pour ce qui est des machines sexuelles automatiques, celle-ci pourrait, en terme de plaisir et de qualité, largement dépasser toutes celles que j'ai déjà essayées.

Où me suis-je procuré le mien ?

Tous les produits Fleshlight que je possède, je les ai acheté directement sur le site officiel de Fleshlight.

Ils offrent toujours les meilleurs prix et je peux être sûr que je reçois un produit légitime et non une contrefaçon de contrefaçon. Assurez-vous d’acheter auprès d’un détaillant ayant une bonne réputation si vous décidez de vous en procurer un.

J'en profite d'ailleurs pour prévenir que si vous utilisez l'un des liens figurant sur cette page, vous serez redirigé directement sur le site Web de Fleshlight. Cela vous fera bénéficier de la livraison gratuite sur votre commande ! C'est un avantage dont il ne faudrait pas se priver !

Plus d'information concernant Fleshlight

Honnêtement, qui que soit le PDG de Fleshlight, il n’est rien de moins que le Elon Musk de la branlette ! Cela peut sembler exagéré voire lèche-botte, mais quelqu'un doit être LE meilleur, non ? Et quand il s'agit de masturbateurs masculins, c'est Fleshlight qui est le meilleur, à mon sens.

Ils ont changé le monde des masturbateurs masculins en passant d'étranges tubes ressemblant à une vallée à des masturbateurs autonomes parfaitement pensés. Et qui plus est, ont des orifices suffisament sexy sans essayer d'être ce qu'ils ne sont pas. Fleshlight est même allé jusqu'à créer une ligne de masturbateurs masculins dont les orifices sont moulés à partir de sexes de stars du X. Si le génie de la branlette collabore avec un fabricant de sextoys, vous pouvez parier votre cookie qu'ils sont au sommet de la branlette game !.

C'est en fait assez impressionnant de voir à quel point leur catalogue est vaste. Il y a un masturbateur masculin pour les hommes de toutes tailles et de toutes préférences. Et il y a même des sextoys comme le Fleshlight Ice pour le voyeurisme et la ligne Sex In A Can pour ceux qui ont un esprit tordu.

Un dernier mot

Je dois dire que ce sextoy vaut réellement son pesant d'or. Cependant il n’y a qu’un seul point qui mériterait d'être amélioré : il devrait exister un moyen de protéger votre téléphone des conséquences éventuelles du "climax". Personnellement, je suis toujours prêt, mais je ne sais pas si les autres le seront.

Il faut avouer que ce qu’ils ont accompli avec le Quickshot Launch est spectaculaire ! Il est assez léger, extrêmement confortable et facile à utiliser. Il est clairement mieux élaboré que la plupart des sextoys ayant une fonction similaire. En fait, je dirais que la plupart ne peuvent même pas faire la moitié de ce dont ce vilain garçon est capable.

Je me dois également de vous préciser que c'est le fait que vous puissiez utiliser ce produit Fleshlight tout en le chargeant qui m'a poussé à cliquer sur "acheter". Je vais encore utiliser ce joujou dans les temps à venir, mais je sais que cela ne me prendra pas longtemps pour venir...

Ok, C'est une blague douteuse, mais vous avez saisi, non ?

Leave a Reply 0 commentaire

Leave a Reply: